skip to Main Content
Lancement De La Consultation Sur L’inspection Professionnelle

Lancement de la consultation sur l’inspection professionnelle

Bonjour chers membres,

L’Ordre des criminologues, toujours en évolution, amorce une nouvelle étape de son développement, soit l’adoption du règlement permettant de procéder à des inspections professionnelles. Le projet de règlement vient d’être validé par le Conseil d’administration de l’ordre et, comme le prévoit le Code des professions, est maintenant soumis à une consultation de 30 jours auprès des membres. Je vous invite à prendre connaissance de ce texte de loi et à nous faire parvenir massivement vos commentaires. Suite à la consultation, l’analyse des commentaires reçus sera soumise au Conseil d’administration de l’OPCQ et transmise également en juillet à l’Office des professions.  Nous sommes confiants que le règlement sera adopté au début de cet automne.

Comme vous le savez, l’OPCQ à l’instar des autres ordres professionnels, assure la compétence de ses membres à travers des processus de formation continue et d’inspection.  L’approche privilégiée par l’Ordre en est une de responsabilisation de chacun.  Cela signifie qu’il revient à chacun d’entre vous d’établir vos besoins de formation au terme d’une réflexion sur le développement de vos compétences. Cela signifie également que notre approche pour l’inspection se base principalement sur l’auto-inspection (via un questionnaire).  Cela n’exclut pas évidemment le recours à des visites d’inspection mais, qu’importe la forme, nous visons à ce que l’inspection professionnelle soit l’occasion pour le membre de réfléchir sur sa pratique en vue de l’améliorer sans cesse. C’est dans ce contexte que s’inscrit le projet de règlement actuellement soumis à vos commentaires.

Dans un autre ordre d’idée, je profite de cette tribune pour souhaiter la bienvenue aux professionnels (es) œuvrant au Ministère de la Sécurité publique du Québec (MSP). Plus de 150 agents de probation et conseillers en milieu carcéral ont été admis le 22 mai dernier lors d’une séance spéciale du Conseil d’administration.  Ces nouveaux membres viennent rejoindre leurs nombreux collègues criminologues qui travaillent tant dans le secteur «jeunesse» que celui des CAVAC et autres.

Moins de trois ans après sa création, l’OPCQ compte maintenant près de 1,200 membres. C’est un succès dont nous pouvons tous être fiers.  Avec l’implantation de la formation continue et, à l’automne, de l’inspection professionnelle, nous aurons tous les outils pour favoriser le fonctionnement optimal de l’Ordre et par le fait même assurer la protection du public.

Je souhaite à tous une bonne consultation.

Pierre Couture,

Directeur général et secrétaire

Ordre professionnel des criminologues du Québec

Back To Top