skip to Main Content

Rapport annuel 2016-2017

Rapport annuel 2015-2016

Couverture_RA_2015-2016

Le présent document présente un diagnostic de la situation actuelle de l’OPCQ et dresse un plan d’action pour guider son évolution à moyen terme. À travers l’analyse des forces, faiblesses, opportunités, menaces, enjeux et défis de l’Ordre, de grandes orientations en découlent :

  • La compétence et la déontologie : Se concentrer sur les priorités de travail identifiées dans le plan stratégique afin d’accomplir efficacement son rôle de protection du public ;
  • Le rayonnement des criminologues et de l’Ordre : Déployer une stratégie de communication novatrice pour faire connaître la profession et son importance en regard de la protection du public
  • Les criminologues : S’assurer d’une relation de grande qualité avec les criminologues favorisant un sentiment d’appartenance et une implication dans les activités de leur Ordre
  • L’organisation : Mettre en place une politique de gouvernance efficace et offrir un environnement de travail attrayant permettant à l’Ordre de s’acquitter de ses obligations et de réaliser les priorités du plan stratégique

La planification stratégique vient aussi confirmer la mission, la vision et les valeurs de l’Ordre professionnel des criminologues du Québec.

Planification stratégique 2017-20 (14 pages)

Synthèse de la planification stratégique 2017-20 (1 page)

Ce document a été produit par Forest Lavoie Conseil.

Le présent document présente ce qu’est la profession de criminologue et ce qui suppose son exercice dans le Québec d’aujourd’hui. Il consiste en un document officiel de l’Ordre professionnel des criminologues du Québec. On y trouve, entre autres :

  • l’exposé du cadre légal et réglementaire de l’exercice de la profession;
  • la présentation de ce qui caractérise le travail des criminologues et les perspectives quant à son évolution prévisible, leur environnement physique et organisationnel de travail, les ressources utiles à leur travail et les risques qu’il représente pour leur santé et leur sécurité;
  • les assises de l’exercice de la profession, à savoir ce qui balise l’action professionnelle des personnes qui exercent la profession, les connaissances et habilités qu’elles doivent maîtriser de même que les attitudes et comportements professionnels attendus de leur part;
  • la vue d’ensemble et la description détaillée des compétences nécessaires à l’exercice de la profession.

Ainsi, le référentiel de compétences des criminologues devient une référence pertinente pour la formation, l’embauche, l’intégration en emploi et le développement professionnel des criminologues.

Référentiel de compétences – version complète (110 pages)

Référentiel de compétences – version abrégée (13 pages)

Ce document a été produit par Éduconseil inc et a été financé en partie par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec.

Back To Top