skip to Main Content

Au Québec, la profession de criminologue est dorénavant une profession à titre réservé et est régie par le Code des professions et autres règlementsToute personne doit donc détenir un permis délivré par l’OPCQ et être inscrite au Tableau des membres de l’OPCQ pour porter le titre et exercer la fonction de criminologue tel que prévu dans les lettres patentes.

Selon les Lettres patentes constituant l’Ordre professionnel des criminologues du Québec, il est possible pour un candidat ne détenant pas un diplôme requis pour devenir membre de l’OPCQ de présenter une demande d’adhésion par équivalence de la formation. Un candidat peut obtenir un permis s’il démontre qu’il possède un niveau de connaissances et d’habiletés équivalent à celui qui peut être acquis par le titulaire d’un diplôme reconnu comme donnant ouverture au permis de criminologue.

Afin d’être membre, certains savoirs et certaines compétences sont exigés. Ils peuvent être acquis par l’expérience professionnelle ou les études universitaires. Pour en apprendre davantage sur les exigences, veuillez consulter les documents suivants :

Vous devez au minimum détenir un baccalauréat afin d’être membre de l’Ordre, les études effectuées au CÉGEP ne sont pas prises en compte. 

Vous devez effectuer votre demande d’admission en ligne à travers la plateforme Espace Crimino. Celle-ci peut être interrompue en tout temps et les données saisies seront conservées.

Afin que l’analyse de votre dossier soit effectuée, les documents suivants doivent être transmis à même votre demande d’admission.

  • Annexe I – Demande d’admission par équivalence selon l’article 8.2 des Lettres patentes constituant l’Ordre professionnel des criminologues du Québec
  • acte de naissance ou toute autre pièce d’identité émise par le gouvernement ;
  • relevés de notes officiels des études universitaires ;
  • diplômes obtenus ;
  • explication officielle du système de notation des universités fréquentées ;
  • syllabus de tous les cours suivis ;
  • attestation de stage, s’il y a lieu ;
  • attestations officielles d’emploi (incluant une description de tâches exhaustive et le nombre d’heures travaillé) ;
  • attestations de formation continue, s’il y a lieu ;
  • curriculum vitae à jour.
  • Tout autre document pertinent à l’analyse des demandes d’admission pourra être demandé, dont une évaluation comparative des études effectuées à l’extérieur du Canada réalisée par un organisme compétent à l’égard de tout diplôme obtenu à l’extérieur du Canada.

Des frais peuvent s’appliquer pour l’obtention de certains documents officiels, tels que les relevés de notes.

Cet outil, utilisé par le comité d’admission de l’Ordre professionnel des criminologues du Québec, pourra vous aider à compléter l’Annexe I et à déterminer si vous pourriez être admissible à l’Ordre. Sachez que ce document est modifiable sans préavis.

Pour toute question supplémentaire, veuillez communiquer avec Jasmine Forget-Renaud, chargée des affaires professionnelles, au 514-437-6727, poste 222 ou à jforgetrenaud@opcq.ca

Tout candidat qui présente son dossier devra débourser une somme de 200 $ + taxes, qu’il soit admis ou non. Les candidats retenus verront s’ajouter à ce montant la cotisation annuelle.

Pour information, les montants de la cotisation pour l’année 2022-2023 sont indiqués ci-dessous. De plus amples informations vous seront fournies en remplissant votre demande. Une facture sera émise avec toutes les modalités de paiement.

 

Si vous devez obtenir un permis de pratique entre les mois de janvier et mars 2023, les montants à débourser se détaillent comme suit :

 

Notez que vous devrez toutefois payer en plus les montants de la cotisation 2022-2023 au 31 mars 2023 au plus tard.

Le comité d’admission procède à l’analyse de votre dossier en tenant particulièrement compte des facteurs suivants :

  • la nature et la durée de votre expérience de travail;
  • le fait que vous soyez titulaire d’un ou de plusieurs diplômes obtenus hors Québec;
  • la nature et le contenu des cours suivis de même que les résultats obtenus;
  • la nature et le contenu des stages et des autres activités de formation effectués.

Après analyse de votre dossier, il est possible que le comité souhaite vous rencontrer en entrevue. Par la suite, il émet des recommandations quant à votre admission au conseil d’administration (CA) de l’Ordre, qui détient le pouvoir d’octroyer les permis de pratique. Les résultats possibles sont les suivants:

  • Admission, membre régulier;
  • Admission par l’octroi d’un permis restrictif temporaire. Ce permis vous permet d’exercer en tant que criminologue avec la condition d’effectuer, à l’intérieur d’une année renouvelable, un ou deux cours pour acquérir les savoirs manquants. Selon les formations exigées, ce permis peut aussi être assujetti de restrictions en lien avec des activités réservées au criminologue.
  • Reconnaissance partielle (vous n’êtes pas admis à l’ordre). Le conseil d’administration vous prescrira les savoirs et compétences manquants pour accéder au permis de l’ordre. Votre dossier pourra être analysé à nouveau, lorsque les exigences auront été répondues.

Les candidats admis par le conseil d’administration recevront un courriel dans la semaine suivant la séance pour leur demander de payer la cotisation. Lorsque ce sera fait, le candidat deviendra officiellement membre et pourra pratiquer. Tout candidat refusé qui possède de nouvelles informations qui pourraient rendre sa demande admissible peut présenter une demande au comité de révision des admissions, dans les 30 jours suivant le refus de sa demande initiale.

Pour ce faire, veuillez soumettre votre demande par écrit à l’attention de Jasmine Forget-Renaud, chargée d’affaires professionnelles, à l’adresse courriel suivante : jforgetrenaud@ordrecrim.ca.

La durée du processus d’admission est d’environ deux mois, à partir du moment où l’Ordre reçoit un dossier complet. Sachez que ce délai pour varier selon le nombre de dossiers reçus.

PLAINTE AU COMMISSAIRE À L’ADMISSION AUX PROFESSIONS
Il est possible pour tout candidat insatisfait du traitement de sa demande d’admission d’effectuer une plainte au Commissaire à l’admission aux professions. Votre plainte peut viser, toute étape du processus d’admission, tout acteur impliqué, tout aspect du traitement de votre dossier, tout type de permis de pratique et tout type de demande d’admission (diplôme québécois reconnus, normes d’équivalence, candidats hors Québec). Pour prendre connaissance de son mandat et de son rôle ou communiquer avec lui, nous vous invitons à consulter le site Internet dédié.

Back To Top