skip to Main Content

Josée Rioux

Détentrice d’un baccalauréat en criminologie de l’Université d’Ottawa et d’une maîtrise en service social de l’Université de Sherbrooke, madame Rioux a consacré sa carrière à la délinquance sexuelle. Initialement intervenante en maison de transition, elle a élaboré un programme de traitement pour agresseurs sexuels en collaboration avec une sexologue, ce qui l’a amené à ouvrir trois centres de thérapie dans diverses régions du Québec. Elle a aussi mis sur pied le Regroupement des intervenants en matière d’agression sexuelle, dont elle a été la directrice générale durant 21 ans. Elle a également œuvré de 2017 à 2021 à la Commission québécoise des libérations conditionnelles.

C’est avec une connaissance fine des activités de l’Ordre qu’elle a contribué à créer, qu’elle entreprend ce nouveau mandat lequel verra l’aboutissement du plan stratégique 2020-2023 et le chantier menant au prochain exercice stratégique. Le contrôle de la profession sera également au cœur des projets réglementaires travaillés par l’Ordre sous l’angle du maintien de la compétence avec des projets comme la mise en place de l’offre de formation continue et l’adoption d’un code de déontologie.

« En intervenant avec rigueur et humanité auprès des personnes délinquantes et des personnes victimes, les criminologues jouent un rôle essentiel dans notre société. Par ses actions, l’OPCQ veut être non seulement garant de leur compétence et de leur intégrité, mais aussi veut contribuer à l’évolution de cette profession et à son adaptation à un environnement en constant changement », explique madame Josée Rioux, présidente de l’OPCQ.

« Je compte poursuivre le travail colossal accompli depuis la création de l’Ordre et construire sur les assises laissées par Michelle Goyette, notamment en matière d’interventions publiques. Je souhaite que l’Ordre et ses membres prennent leur place dans l’espace public pour mettre de l’avant l’expertise des criminologues, le rôle important qu’ils jouent et la spécificité de l’intervention en criminologie », conclut la présidente de l’OPCQ.

 

Durée des mandats au sein du Conseil d’administration :

  • 23 juin 2021 – : Présidente élue par acclamation
  • 22 juillet 2015 – 1er juin 2018 : Première présidente, élue par les membres de la région de Montréal
Back To Top