skip to Main Content
Pendant La Pandémie… Et Après…

Pendant la pandémie… et après…

INFOLETTRE DU VENDREDI 24 AVRIL 2020

 

J’

espère que vous allez bien, malgré ces temps difficiles pour tous. Les journaux nous tiennent au courant des défis que vous relevez quotidiennement dans vos milieux respectifs. Nous avons diffusé cette semaine sur notre page Facebook, différents articles sur les maisons de transition, les établissements correctionnels, les pénitenciers, les centres de réadaptation pour jeunes. Partout, le confinement crée des difficultés que beaucoup d’entre vous vivent au quotidien. Nous saluons votre courage et sommes là pour vous appuyer et relayer vos préoccupations.

J’ai pris l’habitude de vous écrire hebdomadairement durant la pandémie, question de demeurer en contact et de vous tenir au courant d’une actualité qui bouge rapidement. Voici quelques nouvelles à partager en rafale :

LE SITE JE CONTRIBUE :

La semaine dernière, à la suite d’une réunion avec les représentants de la planification de la main d’œuvre au MSSS, nous invitions nos membres intéressés à donner un coup de main à s’inscrire sur le nouveau site Je contribue, volet psychosocial. Si vous l’avez fait, je vous en remercie. Votre candidature sera acheminée au CISSS ou CIUSSS de votre localité en fonction de votre code postal.

Si vous ne l’avez pas encore fait, il y a encore des possibilités de vous inscrire, mais sur le site général Je contribue. Vous avez sûrement constaté les difficultés que vit le MSSSS en ce qui concerne l’arrimage entre les offres de soutien et les besoins. Cette semaine voici les informations que le MSSS nous a transmises :

  • Il n’y a qu’une seule plateforme Je contribue pour tout le MSSS (santé et services sociaux). Ceci permettra une meilleure gestion de la liste.
  • Seront priorisés, les gens prêts à aller prêter main-forte en CHSLD, à temps plein dans les régions de Montréal, Laval, Laurentides, Lanaudière et celle de la Montérégie.
  • Vous êtes invités à vous inscrire quand même si vous souhaitez offrir du temps partiel, ou si votre offre concerne le secteur psychosocial. Nous comprenons que ces renforts seront bienvenus…le moment venu. Pour le moment, l’urgence est dans les CHSLD comme chacun le sait.

LES ORDRES PROFESSIONNELS EN TEMPS DE PANDÉMIE

Les ordres professionnels sont en mode collaboration, partage et contribution en ces temps de pandémie. Trois exemples:

  • Chaque semaine, les 10 ordres du domaine de la santé mentale et des relations humaines se réunissent pour se doter de stratégies communes pour soutenir la population et les professionnels qui sont au front.
  • Cette semaine, une rencontre virtuelle a eu lieu entre les 46 ordres professionnels et la ministre de la Justice, Mme Lebel, aussi responsable du système professionnel, afin de partager les préoccupations des ordres en lien avec la protection du public et en lien avec la réalité de nos membres.
  • Vous avez aussi pu constater que 3 ordres professionnels du domaine de la santé, dont le Collège des médecins, se sont regroupés pour faire une enquête commune sur la situation dans les CHSLD.
  • Finalement, le Conseil Interprofessionnel du Québec (CIQ) a créé un site ou l’ensemble des présidents des ordres expriment leur soutien et où les informations circulent sur la collaboration interprofessionnelle.

ET APRÈS LA PANDÉMIE…

Nous sommes aussi à préparer les beaux jours qui vont suivre, puisqu’il y aura des jours meilleurs et nous aurons de beaux défis devant nous. Voici trois points sur lesquels nous travaillons :

  • Le report des élections à l’automne : 3 postes au sein de notre conseil d’administration devaient faire l’objet d’élection en juin, soit les régions de la Montérégie, de Laval-Laurentides Lanaudière et la région 5 (Ouest et centre du Québec). Comme plusieurs ordres, nous allons informer l’Office des professions de notre intention de reporter ces élections à l’automne. Les 3 titulaires de ces postes, soit Mme Jackie Huet, MM Pierre-Luc Gilbert et Alexandre Ruel ont accepté de poursuivre leur mandat jusqu’aux prochaines élections. Nous les en remercions.
  • Le prochain Beccaria : on vient à peine de sortir le premier numéro de notre excellent magazine en ligne, que nous allons plancher sur le prochain… je vous invite à lire les primeurs sur le sujet dans le prochain article.
  • Autre projet pour l’année qui vient : notre collaboration avec la Société de Criminologie du Québec pour la réalisation d’un congrès conjoint en 2021. Nous vous en reparlerons plus amplement très prochainement.

Bref, nous tentons de vous appuyer au meilleur de nos moyens et nos connaissances, entre autres grâce au groupe de soutien et d’entraide entre pairs que nous avons mis en place. Nous nous assurons en même temps que l’OPCQ est contributif dans la recherche de solutions aux divers problèmes qui affligent le Québec. Tout cela en tentant de préparer les autres belles saisons qui s’en viennent!

Michèle GoyettePrenez soin de vous et donnez-nous de vos nouvelles !

Michèle Goyette, criminologue
Présidente

 

 


Autres sujets de l’infolettre du 24 avril 2020 :

Consultez l’infolettre 

Back To Top