skip to Main Content
Préparons Le Déconfinement

Préparons le déconfinement

INFOLETTRE DU VENDREDI 1er MAI 2020

 

Autant le choc de la pandémie et les mesures de restriction qui l’ont accompagnée ont créé un déséquilibre dans la vie professionnelle et personnelle de nos membres et des gens à qui ils rendent des services, autant le prochain déconfinement inquiète et nécessitera adaptation et collaboration. Dans la lutte actuelle que nous menons tous contre la pandémie, le nerf de la guerre est la meilleure information possible. Pour cette raison, depuis la mi-mars, notre équipe travaille d’arrache-pied pour vous informer de tout ce qu’il est important de savoir dans le cadre de votre travail et de vos obligations professionnelles. La section Covid-19 sur notre site internet, incluant la foire aux questions (FAQ), regorge d’informations pertinentes et cette semaine, nous consacrons ce numéro de l’infolettre à l’information qui vous sera utile en lien avec le déconfinement.

Je veux en profiter pour remercier notre équipe de la permanence. Depuis le début de la pandémie, l’équipe est fidèle au poste et continue d’avancer dans les projets de l’Ordre tout en répondant à vos nombreuses questions, et en tentant de vous soutenir au maximum. L’équipe s’est rapidement adaptée au télétravail et les réunions virtuelles régulières permettent de maintenir la collaboration. De plus, les liens qu’entretient notre directrice générale, Geneviève Lefebvre, avec les autres ordres professionnels, les instances gouvernementales, de même qu’avec le Conseil Interprofessionnel du Québec (CIQ) et l’Office des professions du Québec, nous permettent également de recueillir un maximum d’informations pour votre bénéfice.

Le soutien psychosocial aux professionnels sur le terrain
Lors de nos rencontres avec nos collègues des autres ordres professionnels, nous partageons nos préoccupations en ce qui concerne le moral des troupes sur le terrain et sur le nécessaire soutien à leur apporter. Ces préoccupations sont transmises aux responsables de la planification de la main d’œuvre du MSSS, notamment, et des pistes de solution sont explorées. Nous vous tiendrons informés. En attendant, si vous sentez le besoin de ventiler un peu, n’oubliez pas notre groupe de soutien et d’entraide pour les criminologues, chaque mercredi soir.

Publication dans la Gazette officielle du Québec
Information importante pour nos membres des services correctionnels québécois. Le projet de règlement «Activité professionnelle pouvant être exercée par un agent de probation ou un conseiller en milieu carcéral du ministère de la Sécurité publique» a été publié dans la Gazette officielle du Québec ce mercredi 29 avril.

Le projet de règlement est publié pour consultation pour une période de 45 jours, qui se terminera autour de la mi-juin. Tel que mentionné dans le texte introductif : «Ce projet de règlement a pour objet d’autoriser certains agents de probation et conseillers en milieu carcéral à exer­cer, dans le cadre de leurs fonctions et s’ils se conforment à l’obligation de formation prévue au règlement, l’activité professionnelle réservée visant à évaluer une personne atteinte d’un trouble mental ou neuropsychologique attesté par un diagnostic ou par une évaluation effectuée par un professionnel habilité. Seuls les agents et conseillers qui ne satisfont pas aux conditions de délivrance d’un permis d’un ordre professionnel dont les membres sont autorisés à exercer cette activité professionnelle réservée sont visés par ce projet de règlement.»

Michèle GoyetteSur ce, je vous souhaite à tous une excellente semaine,

Michèle Goyette, criminologue
Présidente

 

 


Autres sujets de l’infolettre du 1er mai 2020 :

Consultez l’infolettre 

Back To Top