skip to Main Content
Enfin L’été !

Enfin l’été !

INFOLETTRE DU MARDI 23 JUIN 2020

 

A

près un printemps aussi difficile et atypique que celui que nous venons de passer, plusieurs se sont demandé si on aurait un été en 2020…et bien ça y est, il est arrivé en grande pompe et en grande chaleur. Bien malin qui pourra deviner de quoi cet été sera fait, mais autant par optimisme que par pragmatisme, nous avons, comme ordre, envie de regarder en avant et de préparer l’avenir. Pour cette raison, nous avons terminé cette semaine une nouvelle étape de notre processus de planification stratégique pour la période de 2020 à 2023. La dernière version de notre planification stratégique devrait être adoptée par notre conseil d’administration avant la fin de l’été et disponible sur notre site web.

Planification stratégique 2020-2023

Même si le processus n’est pas tout à fait finalisé, je me permets de vous présenter quelques faits saillants de ce qui retiendra notre attention dans les prochaines années. Mais avant, quelques mots sur le processus. Avant de discuter de grandes priorités et d’objectifs, nous vous avons sondé afin de connaître vos priorités pour l’Ordre. Nous avons aussi procédé à des entrevues ciblées avec des partenaires et des parties prenantes, et bien sûr mis à contribution l’ensemble du personnel, de même que le conseil d’administration, afin de dégager nos forces, mais aussi nos faiblesses, les opportunités qui se présentent à nous, de même que ce qui pourrait représenter des menaces. Le comité de pilotage de la planification stratégique, composé de membres du personnel et de membres du conseil, a proposé des axes majeurs d’intervention, de même que des cibles. Puis, avec le conseil d’administration, les présidents de nos comités et l’ensemble du personnel, nous avons eu une séance de travail le 28 février dernier afin de «prioriser» les priorités. Pandémie oblige, le processus a été mis sur pause quelques mois, et cette semaine, nous avons repris le travail de planification et discuté de la réalisation de ces projets sur 3 ans.

Voici donc un aperçu sommaire de ce qui mobilisera nos énergies dans les 3 prochaines années.
Dans l’axe de la compétence et de la déontologie, nous allons poursuivre la réalisation de nos activités règlementaires en priorisant les aspects suivants :

  1. Consolider la règlementation, notamment en déposant à l’Office des professions une nouvelle version de notre Code de déontologie, de même que des projets de règlement sur la tenue de dossier et sur les normes d’équivalence.
  2. Faire connaître nos processus d’admission par équivalence
  3. Déployer une offre de formation continue et un processus d’accréditation des formations
  4. Poursuivre et développer l’inspection professionnelle
  5. Consolider l’organisation du bureau du syndic.

Dans l’axe orienté vers le public, nous voulons avant tout mieux faire connaitre notre profession, tant auprès des employeurs que du grand public. Cela passe entre autres par la poursuite de la réalisation de notre plan de communication élaboré l’année dernière. Rappelons-le, en vertu de ce plan, nous avons réalisé deux projets d’envergure cette année, soit le dépôt de deux mémoires, à la Commission Laurent, et devant le comité d’experts sur l’accompagnement des victimes d’agression sexuelle et de violence conjugale dans le système judiciaire. Ces mémoires ont été réalisés grâce à l’appui de nos membres experts sur le terrain. Nous allons aussi vous solliciter dans les prochains 3 ans pour alimenter les réflexions sur différents sujets d’actualité, et mieux faire connaître notre profession.

Notre troisième axe d’intervention vise le rapprochement avec nos membres. Outre nos obligations principales de protection du public, nous croyons essentiel d’être à l’écoute de nos membres, et nous voulons que l’appartenance à l’OPCQ soit une valeur ajoutée pour eux, nous voulons que nos membres voient en leur ordre un lieu potentiel de développement et de partage des expertises. Nous allons produire deux fois l’an notre webzine Le Beccaria, lancé ce printemps et reprendre nos tournées régionales, interrompues ce printemps à cause de la pandémie.

Finalement, la saine gouvernance de l’Ordre et la santé de notre organisation seront toujours au cœur de nos préoccupations. Nous avons réalisé plusieurs travaux cette année au niveau de notre gouvernance et nous continuerons sur cette lancée. Nous sommes un ordre professionnel comptant sur des ressources limitées, mais avec les mêmes obligations légales et réglementaires que tous les ordres comptant beaucoup plus de membres et beaucoup plus de personnel. Nous sommes donc conviés à une grande efficacité, et tenterons encore de tirer le meilleur parti de nos ressources financières en maintenant une gestion exemplaire des finances. Nous souhaitons aussi être compétitifs au niveau de nos précieuses ressources humaines et maintenir des conditions de travail attrayantes.

Je terminerai en mentionnant que la définition de notre mission, de notre vision et de nos valeurs seront légèrement modifiées. Je n’en dis pas plus, je vous laisse le plaisir de découvrir ces changements lorsque nous publierons la version finale à la fin de l’été. Je peux quand même vous dévoiler que nous avons ajouté une valeur importante à celles qui nous guidaient déjà (respect, intégrité et collaboration). Cette nouvelle valeur est la rigueur : elle caractérise tout ce que nous faisons et nous voulons poursuivre sur cette voie qui nous amène vers l’excellence.

Bon été à nos membres et à notre personnel

En terminant, je ne peux passer sous silence le travail colossal effectué depuis l’annonce de l’état d’urgence sanitaire par l’équipe de la permanence toute petite mais extraordinaire, dirigée de main de maître par la directrice générale et secrétaire de l’Ordre. Je rends hommage à l’équipe aujourd’hui et je souhaite à chacune et chacun une période de vacances plus que méritée! La même chose pour vous chers membres. Après cette période intense et difficile que nous avons eu à traverser, je nous souhaite à tous de recharger nos énergies et de revenir avec force et enthousiasme à l’automne. Cela dit, nous restons ouverts tout l’été, en télétravail toujours.

À tous, un été serein et reposant!

Michèle Goyette

Michèle Goyette, criminologue
Présidente

 

 


Autres sujets de l’infolettre du 23 juin 2020  

Consultez l’infolettre 

Back To Top