skip to Main Content
Covid-19 : Le Point Sur La Situation Actuelle

Covid-19 : le point sur la situation actuelle

INFOLETTRE DU VENDREDI 3 AVRIL 2020

 

Bonjour à vous tous chers criminologues,

La semaine dernière nous avons fait un appel à vous afin de connaître les situations que vous vivez sur le terrain en lien avec l’urgence sanitaire, dans le but d’offrir notre soutien. Merci à tous les criminologues qui nous ont écrit, nous vous assurons que nous donnons suite aux informations que vous nous transmettez, dans la mesure de nos moyens.

Nous avons des membres dans le réseau de la santé et des services sociaux, dans les milieux correctionnels, fédéraux et provinciaux, dans les ressources communautaires, et un grand nombre de membres dans les ressources venant en aide aux victimes. La majorité des criminologues sont donc au travail et par conséquent, à risque : risque de contamination, bien sûr, mais risque d’épuisement aussi. Nous souhaitons, comme ordre être contributif et voici comment nous comptons l’être dans les prochains jours.

  • Avec nos collègues des 10 ordres du domaine de la santé mentale et des relations humaines, nous souhaitons créer une communauté de soutien pour les professionnels de la santé et des services sociaux qui sont au front. Nous tenons des conférences téléphoniques régulières pour organiser conjointement des moyens de soutien. Par exemple, nous envisageons de mettre des ressources de psychothérapie disponibles en soutien à nos membres qui en auraient besoin, étant donné la possible surcharge des programmes d’aide aux employés.
  • Avec nos collègues de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, et ceux de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec, nous faisons des représentations aux instances concernées pour que nos membres œuvrant dans le secteur jeunesse, notamment, aient accès à toute la protection requise pour éviter la contamination.
  • Nous recueillons l’information auprès de nos membres de tous les secteurs afin de faire les représentations requises pour nous assurer que tous puissent exercer leur profession en sécurité.
  • Nous avons fait des démarches auprès de nos membres détenant un permis de psychothérapie afin de voir comment ils pourraient soutenir les membres qui sont au front. Nous vous invitons à ce sujet à lire le texte Groupe de soutien et d’entraide offert aux criminologues qui met de l’avant une première initiative.  Nous tentons parallèlement à cette initiative de développer une offre de services concertée spécifique pour nos membres, offerte par nos membres. D’ailleurs, continuer à nous écrire pour nous aider à saisir vos besoins.
  • Une nouvelle section vient d’être créée sur notre site Internet regroupant toutes les informations pertinentes en lien avec la gestion de cette crise sanitaire. Vous y retrouverez aussi l’ensemble des communications de l’Ordre à ce sujet.
  • Finalement, dès lundi, nous mettrons en place une foire aux questions afin de répondre à vos interrogations dans le contexte actuel.

La situation exceptionnelle que nous vivons requiert la contribution et la solidarité de tous, tant ceux qui sont sur le terrain, que ceux à l’arrière garde, qui sont là pour les soutenir.

Continuez de nous écrire et nous continuerons de vous soutenir!

Prenez soin de vous,

Michèle Goyette, criminologue, présidente
Geneviève Lefebvre, criminologue, directrice générale et secrétaire


Autres sujets de l’infolettre du 3 avril 2020 :

 

Consultez l’infolettre 

Back To Top