skip to Main Content
2016 : Une Année De Développement Accéléré Pour L’OPCQ

2016 : Une année de développement accéléré pour l’OPCQ

Six mois à peine après sa création, les membres du Conseil d’administration et le personnel de la Direction générale se sont réunis les 29 et 30 janvier dernier pour une séance intensive de travail. Leur but : identifier clairement les priorités de l’Ordre pour la période 2016-2017 (qui se termine le 31 mars 2017).

Voici les principaux objectifs retenus :

  • Élaborer les divers règlements prévus au Code des professions et les faire adopter par les autorités concernées.
  • Mettre rapidement sur pied le Conseil de discipline, le comité de révision, le comité de formation, le comité d’inspection professionnelle, élaborer un code de déontologie propre aux criminologues, etc.
  • Faire la promotion de la criminologie auprès du grand public et des employeurs en misant sur ce qui est spécifique à notre profession.
  • Jouer un rôle plus actif auprès des médias dans les débats et enjeux sociaux qui interpellent l’OPCQ.

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, l’Ordre aura grand besoin de votre implication. Si vous désirez jouer un rôle de pionnier(ère) dans le développement de votre profession, ce sera l’occasion! Ainsi, vous serez sollicité prochainement pour devenir membre de divers comités de travail. Le mandat de chacun de ces comités vous sera précisé ainsi que le profil recherché de ses participants(es). En fonction de votre expertise, de votre milieu de travail et de vos intérêts, vous pourrez nous faire connaître vos préférences.

Vous l’aurez deviné, l’Ordre veut prendre résolument un virage « visibilité » au cours des prochains mois. Nous voulons maximiser les occasions de communiquer avec le public et nos membres. L’embauche prochaine d’un agent ou d’une agente de communication va permettre de mieux nous outiller pour relever ce défi.

D’autres projets forts intéressants pour le développement de notre profession sont sur la planche à dessin et miseront sur votre participation active pour en faire des succès. Nous vous tiendrons au courant.

En terminant, le Conseil d’administration de l’Ordre est bien conscient que les attentes des membres sont élevées, ce qui est tout à votre honneur. Notre plan de travail répond essentiellement à cette volonté de vous offrir des services de qualité et surtout de développer tous les moyens nécessaires pour assurer la protection du public.

Nous sommes fiers de tout le chemin parcouru depuis six mois. Tout était à faire : avoir pignon sur rue, structurer la permanence, apprivoiser les principales obligations règlementaires, etc. D’ici un an, nous souhaitons que notre cadre réglementaire soit complété, que nos comités soient tous en opération et que l’OPCQ soit devenu un interlocuteur incontournable.

Et nous comptons sur la collaboration et de l’expertise de chacun de vous pour y arriver.

Josée Rioux

Présidente de l’Ordre professionnel des criminologues du Québec

Back To Top